Service Résidentiel pour Jeunes «Institut de Schaltin» - SRJ niveau 2

Situé au cœur du triangle constitué par les communes de Ciney, Andenne et Havelange, le village de Schaltin fait partie de l’entité de Hamois.

Depuis 1943, l’asbl « Foyer pour Adolescents » accueille des jeunes en difficulté au sein de ses différentes structures d’accueil disséminées sur son domaine qui compte également des infrastructures sportives couvertes et de plein air, ludiques, de rééducation psychomotrice et de loisirs.

"Le SRJ est agréé pour l’accueil et l’accompagnement de quelques 70 garçons, âgés de 6 à 18 ans (jusque 25 ans selon les besoins), provenant de toute la wallonie ou de la France.
Le service s’adresse aux enfants et aux adolescents qui présentent des troubles du comportement (catégorie 140 de l’AViQ). Il a pour but de promouvoir l’épanouissement psychique, relationnel, physique et social du jeune dont le développement connaît des difficultés.
Le service propose un accompagnement pluridisciplinaire de l’enfant ou du jeune selon sa problématique propre, en collaboration avec la famille et le réseau.
Les jeunes sont accueillis dans 4 unités de vie. Les unités accueillent de 16 à 24 jeunes.
Les jeunes sont scolarisés dans différentes écoles (ordinaires ou spécialisées) de la région avec lesquelles le service a des contacts réguliers.
En fonction des besoins de l’enfant, un suivi psychologique, social, logopédique peut être proposé au sein de l’institution.
Nous accordons une importance particulière au travail avec les familles et souhaitons entretenir un climat de collaboration avec elles.
Pendant la semaine, le jeune va à l’école et évolue dans son groupe de vie. Des activités sportives et autres sont organisées pendant les temps libres. Il est également possible pour l’enfant de fréquenter les centres sportifs et culturels des environs."

Critères d'admission

-Catégorie de handicap : le SRJ de l’Institut de Schaltin accueille des jeunes garçons souffrant d'une déficience relationnelle, de troubles du comportement, de troubles psychiques et somatiques ainsi que d'une déficience intellectuelle légère à modérée. Leur handicap est reconnu par l'AViQ (catégorie 140 - troubles du comportement; catégorie 111 - débilité légère, catégorie 112 - débilité modérée).
- Sexe masculin
- Age 6 à 18 ans
- Etre en capacité d’apprentissages scolaires
- Origine géographique : France ou Belgique permettant un suivi (rencontres) et des retours réguliers à domicile/famille d’accueil
-Pour les usagers français : notification MDPH (attention au critère de « territoire national ») en cours de validité
Ces critères sont ceux qui conduisent à un arrêt de la procédure d’admission au-delà de la demande. Une fois ces critères rencontrés, une rencontre de préadmission peut être envisagée pour affiner la demande et s’assurer, sur base des éléments fournis à ce moment, qu’une admission est envisageable. D’autres critères pourront conduire à un refus ou une inscription sur liste d’attente lorsque la situation actuelle ne permet pas d’accueillir un jeune dans des conditions optimales.

Procédure d’admission

La famille, un proche ou une institution contacte par téléphone ou par écrit la Direction du Département Jeunes afin de présenter la demande.
Ce premier contact a pour objectif d’analyser la demande et d’évaluer si la personne entre, a priori, dans les conditions d’admissibilité de l’institution.
Si c’est le cas, des rapports écrits sont sollicités afin d’avoir une vision globale de la personne et d’analyser si l’institution est à même de répondre à ses besoins spécifiques : Motivation de la demande, anamnèse, parcours et niveau scolaire (attestation Centre de guidance et/ou PMS spécialisé), parcours institutionnel éventuel, bilan psychologique et médical, interventions éventuelles d’autres services (protection de l’enfance, justice…).

Une date de préadmission est fixée pour rencontrer le jeune en compagnie de ses proches (et/ou des professionnels de l’institution demandeuse) par l’équipe (direction, responsable de service, assistante sociale, psychologue et partenaire scolaire si une inscription sur site est envisagée).

A l’issue de cette rencontre, l’équipe se réunit et se positionne sur l’admissibilité de la personne rencontrée : soit le jeune est déclaré non admissible soit il est admissible. Quelle que soit la décision celle-ci est communiquée dans les 15 jours maximum qui suivent à la personne ayant introduit la demande.
Si une place est libre dans l’unité de vie correspondant au profil, l’entrée de la personne peut rapidement se réaliser (tenant compte de la transmission des documents administratifs indispensables). Dans la négative, la demande du jeune est mise sur liste d’attente.

L’accompagnement débutera systématiquement par une période d’observation fixée à 3 mois.
Le service peut, durant cette période et en accord avec les parties au niveau du lieu et du délai, proposer ou décider une orientation plus pertinente (prise en charge plus spécialisée, rapprochement du domicile familial...).

Contact
  • vignette srj
  • vignette srj
  • vignette srj
X
Loading